Pour que chaque entreprise devienne un média efficace

Et si votre prochain expert communicant-SEO était soudeur chaudronnier ?


La nécessité de disposer d’un site Internet extrêmement bien référencé sur les moteurs de recherche n’échappe plus à aucun communicant (si vous ne vous reconnaissez pas, posez-vous de sérieuses questions).

Pourtant, le SEO (search engine optimisation) est longtemps demeuré le territoire obscur de techniciens ultra spécialisés : au delà des approches en apparence complexes de link-building (constitution d’une liste de liens provenant d’autres sites et pointant vers le vôtre), d’optimisation du codage HTML et de gestion des signaux sociaux, les 500 (et plus) modifications d’algorithmes de Google en 2012 font peu pour inciter les professionnels de la communication et des relations presse à se lancer dans une aventure bien éloignée de leur champ de compétence habituel.

Pourtant, les évolutions du paysage médiatique qui rendent cette optimisation nécessaire en ôtent également la responsabilité aux « experts » parfois obscurantistes pour la confier pleinement aux employés détenant expertise et aptitudes narratrices.

l'expertise d'un soudeur peut être utilisée sur un site Internet

Expertise, impact graphique, histoire intéressante

En fait, les marques ayant longtemps ignoré les sirènes du SEO « artificiel » pour se concentrer sur une production régulière de contenu intéressant se retrouvent aujourd’hui en position de force par rapport à celles ayant pesé les mots clés au pourcent près ou adhéré à des programmes semi-licites de construction de lien.

Faut-il pour autant ignorer complètement le SEO ? Absolument pas ! La visibilité de votre actualité et votre contenu de marque représente un levier de réussite essentiel à toute campagne de communication ou de marketing. Mais le SEO doit aujourd’hui se concevoir comme un élément de RP et de gestion de la marque et non pas comme une discipline technologique séparée.

Le SEO peut faire des étincelles dans votre stratégie de communication

Votre expertise interne fait des étincelles pour votre visibilité

Alors quelle est la bonne approche du SEO dans un monde aussi mouvant ? La réponse implique trois composantes à parts égales :

  1. Les aspects techniques : Même aujourd’hui, ils jouent un rôle crucial dans la note que vous attribuent les moteurs de recherche. Pages lentes, sitemaps mal définis, balises non remplies, mauvaise réputation d’hébergeur, code HTML imparfait, architecture mal conçue, URL mal construites … sont autant d’obstacles fatals à votre visibilité. Que vous le vouliez ou non, la communication est aujourd’hui un métier ultra technologique et le darwinisme ne fait pas de cadeau. La différence de performance et de ROI entre un site joli et un site efficace (et joli ;)) est énorme.
  2. La marque : les moteurs de recherche – et Google en particulier – accordent beaucoup d’importance à la marque. Dans vos relations presse, essayez de faire en sorte que les liens entrants publiés dans les articles contiennent le nom de votre marque ou de vos produits plutôt que des termes génériques (comme « cliquer ici »). Les noms de marques sont une des exceptions à la règle contre les excès de mots clés dans les liens. Ne vous en privez-pas. N’hésitez pas non plus à en saupoudrer vos titres ou titres de paragraphes (avec modération) en compagnie des principaux mots clés pour lesquels vous souhaitez être référencé. Par exemple : le module de newsletter PR Rooms🙂 vv
  3. L’expérience utilisateur : Le marketing de contenu n’a plus à faire la preuve de son efficacité. Et c’est ici que notre ami soudeur retrouve toute son importance. IL y a dans chaque entreprise des employés possédant une forte expertise sectorielle (un chauffagiste, une designer de bijoux, un opticien spécialiste des interféromètres … Ces personnes sont vos hérauts en ligne ! Le contenu que vous publiez n’est pas destiné à plaire à Google, pas plus qu’aux dirigeants de votre entreprise (et encore moins aux services juridiques susceptibles d’en aseptiser la teneur). Ils s’adresse à vos prospects ! Il doit (1) vous rendre visible d’eux et (2) les convertir en acheteurs. Le taux de conversion des contenus est le cousin oublié du SEO qui passe systématiquement à l’arrière plan du trafic et du nombre de pages vues. Les experts métiers de votre entreprise parlent aux experts métier de vos clients mieux que quiconque.
Un oeuf soudé, sculpture

Un soudeur peut faire des merveilles pour votre site d’entreprise aussi

Alors, comment aider Eric le soudeur a devenir votre meilleur commercial ?

La question est légitime et il ne s’agit pas de laisser accès libre au site d’entreprise et carte blanche à un non communicant. Mais lors de la définition de votre planning éditorial, n’oubliez pas pour autant de l’inviter ! Et d’autres personnes atypiques peuvent jouer un rôle essentiel dans le succès de votre communication Web ! Pourquoi ne pas convier aussi un psychologue, par exemple ?

Des 3 composantes mentionnées plus haut, l’expérience utilisateur est – de loin – la plus complexe à maitriser. Un bon outil de communication Web garantit la première. Une collaboration efficace entre relations presse et marketing (appelons ça relations publics) représente un bon tremplin pour la seconde.

Une bonne expérience utilisateur (que l’utilisateur soit un journaliste, un client, un analyste, un élu …) assure le succès en favorisant le partage social (source de trafic et signal fort de qualité pour Google) et liens entrants. Cette composante aussi émotionnelle que rationnelle repose sur une bonne connaissance de l’utilisateur ciblé, de ses besoins, de sa psychologie au stade de réflexion auquel le contenu mis en ligne s’adresse, du secteur et de la présence en ligne des concurrents.

Aussi, pour sortir des sentiers battus, au moment de publier le prochain communiqué de presse ou de mettre en ligne un libre blanc, pourquoi ne pas solliciter ceux qui connaissent le mieux les besoins de votre cible ? Cette approche est une évidence en B2B, mais peut s’appliquer aussi bien en B2C. Au lieu de parler excessivement corporate ou excessivement djeuns pourquoi ne pas demander à un psychologue spécialiste des ados le meilleur discours ?

Si vous vous inscrivez déjà dans cette démarche, vos retours m’intéressent !

========

Images creative commons de Patrick McConahay, derekGavey et wonderlane

Tagué: , , , , , , , ,

Classé dans :Communication, Opinion, SEO

2 Réponses »

Rétroliens

  1. Et si votre prochain expert communicant-SEO était soudeur chaudronnier ? « Référencement et Marketing internet
  2. Pourquoi (et comment) intégrer l’INBOUND dans vos #RP | L'Entreprise Média

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :