Pour que chaque entreprise devienne un média efficace

PR•ROOMS invente le mail qu’on ne peut pas écrire ;)


Plus sérieusement, si vous avez déjà passé des heures à vous battre sous Word, Dreamweaver, Outlook ou tout autre outil de mise en page d’un document uniquement pour vous rendre compte que le rendu est abject dans 60% des outils de mail de vos destinataires, vous comprendrez vite où je veux en venir.

De la même manière, si vous avez bataillé contre Excel ou un outil de gestion de liste pour rajouter des destinataires, en exclure, supprimer des doublons … uniquement pour vous rendre compte que 20% de votre cible ne veut plus recevoir de mail et que vous avez déjà écrit au même sujet à 30% de plus, vous comprendrez aussi.

Enfin, si vous avez déjà tremblé face aux filtres anti-spam des serveurs d’entreprise, usant de tous les moyens possible (fractionnant vos envois en tout petits paquets pour passer sous le radar, par exemple) pour vous demander à l’arrivée si 10% ou 60% de vos messages sont parvenus à destination (et sans jamais le savoir), ce titre prendra son sens.

Un communiqué d'une salle de presse en ligne PR Rooms visionné sur iPad

Le communiqué à envoyer, ici sur iPad

La réalité est que – comme la langue d’Esope – le mail est la pire et la meilleure des choses.

Préféré à toute autre forme d’interaction par l’immense majorité des journalistes, c’est aussi parfois le plus sûr moyen de transformer vos relations publics en spam. Plus fréquemment, c’est surtout la méthode la plus aboutie pour rester dans l’anonymat.

Quelle rôle joue le mail dans la communication ?

Un mail est une transaction. Vous achetez la denrée la plus rare dans la vie de votre interlocuteur – du temps – en échange d’information. Les manières de faire capoter cette transaction sont aujourd’hui tellement nombreux qu’on peut réellement se demander si le jeu en vaut vraiment la chandelle (ou le ROI).

Chronologiquement, voilà les écueils à éviter:

  • Ne jamais arriver dans la boite aux lettres du destinataire. Et les moyens d’atteindre ce triste objectif sont aussi légion. Utiliser un service d’envoi ayant une mauvaise réputation. Avoir un historique de spammeur. Truffer ses messages de liens en le vidant d’information. Utiliser un code html peu rigoureux …
  • Finir à la poubelle sans être lu. Ce qui est d’autant plus probable si votre titre ne vous distingue pas du lot, si vous n’avez aucune relation passée avec le destinataire (ou une relation de spammeur sans intérêt pour elle/lui).
  • Finir à la poubelle au bout de 2 secondes de lecture. 2 secondes, c’est le temps moyen pour décider si un article nous intéresse ou non. Si vous lisez cette phrase, j’ai passé le test avec succès. Des techniques d’écriture existent, mais la qualité de la présentation est la plus importante de toutes, que le lecteur soit sur gmail, Notes, Outlook ou Yahoo!, sur PC, tablette ou sur mobile.
  • Induire de la frustration. Si je vous tiens beaucoup plus longtemps en haleine sans expliquer le sens de mon titre, vous ne lirez plus mon blog, n’achèterez jamais mon module de diffusion 2.0 et interromprez unilatéralement notre relation. Il en va de même de la votre avec les journalistes et vos publics.

Comment un mail atteint sa cible

Une campagne de mailing évoque un banc de saumons remontant la rivière de leur enfance pour se reproduire. Il me vient d’autres image plus biologiquement sélectives et encore plus proches de la réalité. Beaucoup de candidats, très peu d’élus.

Le même communiqué sur Smartphone

Pour faire partie des élus, un mail doit être:

  1. Ciblé. Précisément. Sans aucune pitié.

    Moins de destinataires mieux ciblés, c’est mieux que beaucoup de destinataires mal ciblés.

    Cibler n’est plus adresser aux 2800 journalistes ayant comme domaine d’intérêt un sujet vaguement proche du votre. Cibler, c’est s’adresser aux personnes réellement intéressées, avec lesquelles vous avez déjà interagi, qui n’ont pas déjà reçu de message similaire de votre part, n’ont pas demandé d’être exclu de vos listes …

    Cibler, c’est fortifier une relation, pas la détruire.

  2. Parfaitement rédigé. Votre connaissance de vos interlocuteurs et de leurs besoins est votre principal guide.
  3. Parfaitement mis en page. L’expérience utilisateur est devenu un des principaux critères de ranking chez les moteurs de recherche (le code de la page est analysé ainsi que l’attitude des lecteurs – temps sur page, retour à la recherche, passage à un autre site …) ainsi que chez les lecteurs et encore plus particulièrement sur les mobiles dont le temps de chargement plus long diminue d’autant la tolérance à la médiocrité.
  4. Fidèle aux attentes de vos lecteurs. En particulier, les pièces jointes qui plombent la messagerie des destinataires sont un péril indéniable.
  5. Constructif. Un mail ne laisse de trace que dans quelques boites aux lettres et quelques poubelles. Un communiqué en ligne construit votre image. Pas par pas. Mot-clé par mot-clé.
Un communiqué de presse d'une Newsroom PR Rooms relayé sur Facebook

Le même sur Facebook

Annonce produit : Less is more

Ayant, par le passé, développé des outils de diffusion pour les RP et vu plus récemment les limites graves de cette approche face aux évolutions du métier, je n’avais pas l’intention d’en développer un pour nos newsrooms. Mais nos clients nous en ont demandé un et voilà notre version aujourd’hui🙂

Partant de notre analyse et de notre approche de la communication, nous avons réalisé ce que nous considérons comme un module réellement innovant pour les relations presse et pour le marketing.

Un communiqué de presse HTML envoyé par mail vu dans Gmail

Et, aujourd’hui, le même dans Gmail

Pour commencer, vous ne pouvez pas gérer de liste de diffusion ! Et vous ne pouvez pas non plus écrire de message avec !
Plaisanterie ? Non.

Les écueils décrits plus haut font partie de notre passé à tous. Nous avons tous buté sans succès sur une mise en page capricieuse et sur des incompatibilités d’outils, commis des erreurs de ciblage et subi les répercutions, compris trop tard que de nombreux messages n’étaient jamais arrivés à destination …Et pour cause : dans ce contexte devenu très technique, les manipulations humaines introduisent beaucoup trop de risques.

  • La seule manière de garantir un codage sans faille et une apparence propre dans tous les navigateurs (clients lourds, clients web, applications sur tablettes, applications sur PC) est d’utiliser des gabarits testés rigoureusement sur tous ces outils et alimentés entièrement automatiquement par le contenu d’une page Web.

    En utilisant les éditeurs WYSIWYG de nos newsrooms, vous créez des pages au code optimisé et au design professionnel. Notre outil de mail alimente vos messages avec un résumé, un résumé avec image ou une copie complète de votre communiqué en ligne en un clic. C’est instantané. C’est sans défaut.

  • La seule manière de se prémunir contre les filtres anti-spam est (de ne pas spammer, c’est à dire) encourager le ciblage fin, détecter et bloquer les envois à risque et utiliser les serveurs de mail ayant la meilleure réputation.
  • La seule manière rendre réaliste un ciblage très précis est d’automatiser la collecte d’information (articles lus, sujets de prédilection, documents téléchargés, mails envoyés, tweets, interactions passées …) au fur et à mesure de la relation et simplifier à l’extrême l’utilisation de cette information pour affiner sa sélection.

    Dans ces conditions, une dizaine de secondes et quelques clics vous permettent de réduire une liste générique de grande taille à un cœur de cible extrêmement pertinent.

Définir une cible et envoyer un message techniquement parfait en moins d’une minute est une réalité rendue possible par ces conditions et qui permet de faire évoluer ses pratiques d’une mode utilisant peu de mailings de grande envergure à un mode utilisant de nombreux messages très ciblés exploitant dynamiquement des opportunités et solidifiant la relation avec ses interlocuteurs.

Cette nouvelle composante de notre offre ne vise donc pas à remplacer Gmail (ouf ;)) mais fait du gain de productivité et de la chasse au spam ses priorités. Notre module de diffusion a été pensé pour optimiser le ciblage, le codage, l’apparence et la visibilité en ligne de vos messages. Malgré notre réticence initiale, nous en sommes aujourd’hui très fiers et toute l’équipe est heureuse de vous la présenter aujourd’hui🙂 !

Si cette approche vous séduit, n’hésitez pas à nous écrire pour demander une démonstration. A très bientôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :