Pour que chaque entreprise devienne un média efficace

Facebook, Instagram et votre communication Web


Non, c’est promis, je ne me lancerai pas dans une n-ième spéculation sur le bien fondé de la valorisation d’Instagram par Facebook. Des gars bien plus calés que moi ont décidé que ce prix était bon, c’est suffisant.

Un milliard de dollars

50 Instagrams ? (image creative commons par sheedl)

Ce qui m’intéresse plus, ce sont les informations que l’on peut tirer de cette décision réfléchie et l’interprétation qu’on peut en faire pour adapter sa communication et son marketing en ligne.

Si Facebook a décidé de consacrer 10-20% de la somme qui lui reviendra lors de sa prochaine introduction en bourse à une société comme Instagram, c’est probablement pour les raisons suivantes:

  • Facebook a cessé d’être une startup. Le géant est sorti de sa phase d’expansion interne et prévoit de se développer de plus en plus grâce à des acquisitions. C’est le cas de Google et de toutes les autres entreprises ayant atteint cette masse pondérale.
  • C’est aussi le signe que Facebook continuera à évoluer pour ne pas se faire remplacer par un média social de niche ou un concurrent l’ayant racheté avant vous, plus intéressant pour les utilisateurs, plus intéressant pour les entreprises. par exemple Pinterest, dont le revenu par clic dépasse largement celui de Facebook et Twitter (notre ebook gratuit sur Pinterest vous explique comment profiter de cette star montante du marketing).

    L’avenir nous dira comment Instagram sera (ou non) intégré à Facebook. Supprimer le service (comme Gowalla) serait sûrement terrible pour l’image de Facebook, le plus probable est que les deux entreprises continuent de manière indépendante et voient des ponts technique se développer pour créer de nouvelles formes de partage auprès de la nouvelle audience acquise et de nouvelles opportunités de marketing.

    Pragamatiquement, c’est malheureusement une indication que l’interface, les fonctionnalités et les conditions d’utilisation continueront d’évoluer et de causer des mots de tête aux entreprises qui s’y aventureront à la légère. Caveat Emptor !

  • L’achat d’Instagram est également la preuve que Facebook prend conscience de ses faiblesses sur deux des aspects les plus importants d’Internet : le visuel et le mobile.

    Le premier point est conforté par la large part que la nouvelle Timeline consacre aux images. Alors que de nombreux fans des premiers jours s’ennuient aujourd’hui d’un mode de conversation qui n’a pas changé depuis des années et d’une intrusion grandissante des marques dans leur flux, égayer l’interface et s’appuyer fortement sur le visuel est devenu essentiel pour remotiver les troupes qui ont fait sa fortune.

    Pour ce qui est du second, Instagram est purement mobile et redore l’image – et la technologie de Facebook. Reste à voir les évolutions que cela amènera pour les utilisateurs de l’un et l’autre réseau.

Quelles leçons en tirer pour la communication Web et le e-marketing ?

Il est tôt pour se lancer dans des prévisions. Mais ce rachat spectaculaire ne fait que renforcer mon opinion sur des sujets déjà évoqués ici fréquemment :

  • Utilisez Facebook comme lieu de partage de vos contenus, en aucun cas comme votre QG. Lorsque la pression des investisseurs se fera sentir après l’introduction en bourse de Facebook, il ne fait aucun doute que tous les moyens disponibles seront mis en œuvre pour monétiser ce qui fait la richesse du réseau : les données privées des utilisateurs, les conversations et les contenus. Les problèmes de droit et de condition d’utilisation ont causé du tort dans le passé ne feront probablement qu’empirer.
  • Produisez autant de contenu visuel de qualité que vous le pouvez. Que vous soyez présent sur Facebook, Instagram ou aucun des deux, les images et les vidéos sont de plus en plus le moyen de sortir du lot et émerger du flux incessant de données qui inonde quotidiennement vos clients
  • Pensez mobile. Votre site doit être optimisé pour le mobile.
  • Soignez votre site Web (par exemple en lui adjoignant une newsroom :)). Plus que jamais, votre visibilité, votre image, votre e-réputation et vos ventes dépendent de la solidité de votre marque en ligne. Les médias sociaux vont et viennent. Vont et viendront. Apparaîtront, fusionneront, disparaîtront lorsque de nouvelles formes de conversation et de partage trouveront la faveur du public. Un média ou un autre sera toujours là pour vous permettre d’interagir avec vos communautés, construire des relations durables de confiance et de profit mutuel. Mais uniquement à condition que votre forteresse digitale soit toujours présente et croisse à chaque nouvelle publication.

Une petite question pour ceux qui veulent bien prendre le temps de répondre : est-ce que le rachat d’Instagram par Facebook va changer quelque chose à votre manière de communiquer sur Internet ? Merci et à bientôt.

Tagué: , , , , , , , , , , , ,

Classé dans :Communication, Marketing, Réseaux Sociaux

2 Réponses »

  1. Personnellement, je n’utilise pas Facebook, donc cela ne changera rien..
    Mais j’ai peur des conséquences de ce rachat, notamment pour les sites un peu plus « fun » qui utilisent instagram (cf Asstagram) !

    • Effectivement, même si Facebook a promis de laisser vivre Instagram, il n’est fait aucune mention dans cette communication de ce qu’il adviendra des conditions d’utilisations par d’autres sites. Facebook peut adopter une attitude similaire à celle du Twitter des premiers jours et encourager le développement d’un écosystème riche autour de ses services, mais rien n’est moins sûr. A suivre, donc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :