Pour que chaque entreprise devienne un média efficace

Publication Internet et eMailing, main dans la main


Ce matin, en arrivant au bureau, j’ai suivi une routine bien familière:

  • 10 minutes à parcourir mes – trop nombreux – mails et à « nettoyer » ma boite.
  • 20 minutes à faire des recherches d’information pour le reste de ma journée (par exemple pour des images pour ce post), à 95% sur Internet

Delete Pour parcourir et digérer 200 nouveaux messages rapidement, je n’ai pas d’algorithme explicite, mais le titre et l’auteur sont mes seules infos pour décider. Un client, un auteur que j’apprécie, un titre qui me surprend ou préprogrammé (placé dans nos documents marketing pour remonter des demandes d’information): je lis. Pour les autres, c’est souvent poubelle.

Les journalistes et le public sont submergés d’information

Même si tout le monde ne procède pas à l’identique, toutes les études montrent que les journalistes sont à la fois noyés sous des flots de sollicitations et constamment à la recherche d’informations fiables pour étayer leurs articles. Même si certains déclarent que le mail est leur canal préféré pour recevoir des informations, les volumes reçus impliquent un tri similaire au mien. Et quasiment tous effectuent des recherches sur Internet.

Direction Internet Quand au grand public, la contrainte est différente selon les tranches d’âges. Les jeunes veulent des réponses rapides et se soucient moins de l’expertise de l’auteur. Les premiers résultats sont souvent les bons, et les recommandations d’amis ont une forte influence. D’autres sont plus attachés à l’autorité de la source ou la pertinence du titre.

Soyez présents, pas oppressants

Dans tous les cas, Internet est une source d’information privilégiée.

Mais le mail reste un excellent moyen de véhiculer cette information. Si le contenu proposé est de qualité (selon les critères de la cible), vos destinataires vous catégoriseront comme une source d’information intéressante et liront vos futurs messages.

Des études réalisées par HubSpot montrent que les désabonnements de mailing-lists se produisent des les premiers messages et que si un destinataire ne se désabonne pas dès le début, il vous restera le plus souvent fidèle par la suite.

De plus, une fréquence de diffusion élevée favorise la fidélisation, si le contenu proposé est de qualité.

La meilleure stratégie d’emailing est de publier du contenu ciblé en ligne et de véhiculer cette information dans des messages courts et contenant des liens vers vos pages optimisées, plus riches et offrant une vision complète du sujet (vidéos, images, commentaires sur les réseaux sociaux …)

Les messages longs, non ciblés et centrés sur l’entreprise plutôt que sur le destinataire sont voués à un échec coûteux.

Images flickr creative commons de hoggardb et transcam.

Tagué: , , ,

Classé dans :Communication, Marketing

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :